FriconiX
Des milliers de pictogrammes gratuits dessinés avec amour !

Prédictions COVID-19 du 17 mars 2020

Cette page présente les prédictions de l'évolution du Coronavirus en France au 17 mars 2020. Merci de consulter cette page avant de lire les prévisions quotidiennes.


Le nombre de cas confirmés publié ce soir est de 7730, ce qui est une excellente nouvelle. Pas besoin de savants calculs pour s'en rendre compte. Il suffit de regarder la différence des chiffres des trois derniers jours :

Le nombre de cas journaliers a diminué entre hier et aujourd'hui :

Si cette tendance devait se confirmer, cela signifie que non seulement, la propagation du virus régresse, mais surtout que le point d'inflexion (le pic de l'épidémie) est imminent. On pourait penser qu'il a eu lieu hier, mais cette hypothèse est démentie par les modèles numériques. Au mieux, le pic de l'épidémie aura lieu demain.

Il convient évidemment de rester prudent, car si l'on observe les données de Chine continentale, on s'aperçoit que les données officielles peuvent être trompeuses :

Rebond dans les données chinoises

On constate sur ce graphique que le nombre de cas en Chine a subit un rebond brutal. Il est évident que ce type de discontunité dans les données fausse les modèles de prédiction. Les algorithmes numériques auraient prédit au 13 février la fin imminente de l'épidémie, alors que ce n'était pas le cas.

Prédictions numériques

Le modèle numérique nous donne les projections suivantes pour la France jusqu'au 9 avril :

Précision importante pour la lecture de cette courbe : il s'agit du nombre de cas confirmés cumulés. Lorsque la courbe est plate, c'est la fin de l'épidémie. Elle ne redescendra jamais.

Projections du 17 mars 2020

Les sources Python sont disponibles sur Google Colaboratory.

On retrouve le phénomène de fermeture éclair mais on s'aperçoit que les prédictions les plus optimistes n'ont pas bougées par rapport à hier et que l'hypothèse pessimiste a très fortement diminuée.

Hier, une dissémination totale du virus à tous les français était encore possible. Aujourd'hui, le modèle pessimiste estime le nombre de cas confirmés à la fin de l'épidéme à 93 000 au maximum. Même le scénario le plus pessimiste est déjà beaucoup moins inquiétant que celui d'hier.

Le taux de mortalité est relativement stable à 2,26% pour aujourd'hui contre 2.23% hier. Il faut toutefois s'attendre à une augmentation de ce taux dans les jours ou semaines qui viennent au regard du nombre de patients en réanimation. À titre de comparaison, le taux de mortalité en Chine continentale lié au Coronavirus est de 3,98%.

Pic de l'épidémie

En dérivant les modèles il est possible d'estimer les pics de l'épidémie dans les deux scénarios comme le montre cette figure :

Estimation du pic de l'épidémie

On constate dans l'hypothèse la plus optimiste que le pic de l'épidémie pourrait avoir lieu demain (le 18 mars). Cette prédiction permet d'encadrer le pic entre le 18 et le 28 mars. Cela permet également d'estimer la fin de l'épidémie entre le 100ème et le 120ème jour de l'année, soit entre le 9 et le 29 avril. Au regard de ces résultats, il parait peu probable que le virus disparaisse totalement en moins de 3 semaines. On peut également supposer que le confinement sera lui aussi au minimum de trois semaines.

Prévisions pour le 18 mars

Le nombre de cas estimés pour le 18 mars devrait être compris entre 8900 et 9700. Je pense qu'il est peu probable que nous dépassions la borne haute. En revanche, la borne basse m'apparait moins fiable. Il y a d'ailleurs une valeur pivot à 8827 cas. En dessous de ce chiffre, la tendance de diminution du nombre de cas journalier observée aujourd'hui serait confirmée.

Si l'annonce de demain est aux alentours de 9000 cas ou moins, cela confirmerait que nous sommes proches du pic de l'épidémie.

Voir aussi


Dernière mise à jour : 19/03/2020