FriconiX
Des milliers de pictogrammes gratuits dessinés avec amour !

Prédictions COVID-19 du 19 mars 2020

Cette page présente les prédictions de l'évolution du Coronavirus en France au 19 mars 2020. Merci de consulter cette page avant de lire les prévisions quotidiennes.


Je concluais le billet d'hier en pressentant une inversion de tendance, parfois on préfère se tromper. Avec l'annonce de 10995 cas confirmés, on constate en ajoutant le point d'aujourd"hui sur le graphique d'hier que l'étau se resserre vers l'hypothèse la moins favorable :

Prédiction de l'évlution du COVID-19 au 19 mars 2020

Il y a toute même une bonne nouvelle : le scénario pessimiste ne s'est pas dégradé, il s'est même très légérement amélioré. Voici la prédiction d'aujourd'hui jusqu'au 29 avril :

Précision importante pour la lecture de cette courbe : il s'agit du nombre de cas confirmés cumulés. Lorsque la courbe est plate, c'est la fin de l'épidémie. Elle ne redescendra jamais.

Projections du 19 mars 2020

Les sources Python sont disponibles sur Google Colaboratory.

Pic de l'épidémie

J'expliquais dans un billet précédent que chaque journée de contamination supplémentaire avait des conséquences significative. C'est ce que l'on observe sur la courbe optimiste des pics de l'épidémie. Hier, le pic de l'épidémie était à 800 cas confirmés journaliers. Le pic s'est décalé d'une journée et le nombre de cas a presque doublé. C'est une des propriétés des système exponentiels qui fait malheuresement la dangerosité de ce virus.

Estimation du pic de l'épidémie

Il suffit d'observer la courbe pour comprendre que le point d'aujourd'hui n'est pas très engageant. Notez que ce point n'empèche pas la possibilité de voir le scenario optimiste se réaliser. Dans l'hypothèse pessimiste, le pic de l'épidémie s'est raproché de quelques jours. Le modèle prédit le pic entre demain et le 25 mars.

Ailleurs dans le monde

Cyril Fleurant, enseignant-chercheur en géographie à l'Université d'Angers m'a transmis une base de données contenant l'historique de l'évolution du COVID-19 dans différents pays du monde. Je le remercie pour son aide et grâce à lui je vais pouvoir vous montrer d'autres prédictions intéressantes.

Les sources Python des autres pays sont disponibles sur Google Colaboratory. Attention toutefois, si vous voulez tester d'autres régions du monde, les données bruitées de certains pays ne permettent pas de calculer des prédictions fiables.

Ces prévisions sont réalisées avec les données d'hier. La base internationale n'a pas été actualisée à l'heure où j'écris ces lignes.

Italie

Commençons par l'Italie qui apparait comme l'une des régions les plus inquiétantes. L'Italie est juste au pic de l'épidémie et le nombre de cas confirmés quotidien devrait commencer à décroitre dès les jours prochains :

Prévisions du 18/19 mars pour le COVID-19 en Italie

Notez au passage à quel point les deux scénarios (optimiste et pessimiste) se sont raprochés.

Prédiction du pic en Italie pour le COVID-19

Corée du Sud

La Corée du Sud est un pays qui a pris très tôt trois mesures drastiques pour stopper l'épidémie :

L'heure est au bilan, qui est incontestablement positif :

Prévisions du 18/19 mars pour le COVID-19 en Corée du Sud

Notez que l'épidéme a démaré au 50ème jour de l'année, soit environ 10 jours plus tôt que la France.

Prédiction du pic en Italie pour le COVID-19 en Corée du Sud

Le coefficient de propagation du virus est de 2.98, le plus faible de tous les pays que j'ai observés.

Allemagne et Grande Bretagne

À l'inverse, deux pays voisins de la France n'ont toujours pas pris de mesures de confinement : l'Allemagne et l'Angleterre.

Pour bien comprendre ces courbes. Je dois vous avouer que j'ai hésité à publier ces graphiques, d'où cette petite précision. Lorsque je réalise une prédiction, j'obtiens des paramètres supplémentaires qui représentent la fiabilité de la prédiction. Pour l'Allemagne et l'Angleterre, l'incertitude est grande, ce qui peut s'interpréter de deux façons : ma prédiction est pourrie ou plus concrètement, les habitants de ces pays ont encore leur destin entre leurs mains.

Prédiction pour l'allemagne du COVID-19 au 18 mars 2020

Attention, les deux courbes n'ont pas la même échelle.

Prédiction pour la Grande Bretagne du COVID-19 au 18 mars 2020

La situation de l'Allemagne me parait préoccupante, malgrè un taux de mortalité parmi les plus faibles du monde. Je ne serais pas surpris que des pays ferment leur frontière avec l'Allemagne dans les jours qui viennent et/ou qu'Angela Merkel décréte un confinement obligatoire et non plus volontaire.

Prévisions pour le 20 mars

Demain, le nombre de cas confirmés devrait être compris entre 12300 et 13100. Le nombre cumulé de décès pour demain est estimé à 456, mais j'ai bon espoir que le nombre annoncé demain soir soit légérement inférieur à cette valeur car je pense (et j'espère) qu'il y a eu un report des décès du 17 et du 18 mars sur la journée du 19.

Voir aussi


Dernière mise à jour : 20/03/2020